Santé,  Trucs et astuces

Partir tranquille : comment choisir son assurance voyage ?

Le voyage arrive à grands pas, et nous avons déjà rendu visite à notre équipe de médecins et préparé notre trousse à pharmacie (vous pouvez d’ailleurs aller lire ou relire l’article que nous avons écrit à ce sujet). Avant de nous envoler pour notre tour d’Asie, nous avons décidé de nous pencher sur la question de l’assurance, pour voyager l’esprit tranquille, et rester en un seul morceau !

Une fois en dehors de France, et plus largement d’Europe, nous ne serons plus soumis au régime de la Sécurité Sociale (puisque nous ne cotiserons plus), et le contrat avec notre mutuelle cessera quelques semaines après notre départ.
Ainsi, nous avons décidé de souscrire à une assurance voyage, afin d’être couverts pour nos dépenses de santé et, plus largement, en cas de divers sinistres

Dans cet article, vous trouverez :

 La liste des garanties que nous avons observées de près pour souscrire à un contrat d’assurance voyage  ;

 Un point sur les différents types d’assurances voyage que l’on peut trouver ;

 La révélation ultime : l’assurance voyage que nous avons choisie !

Les garanties à prendre en considération

Avant de jeter notre dévolu sur une assurance voyage, nous avons établi une liste de questions, pour déterminer les garanties que nous pensions essentielles.

      • Comment les frais médicaux d’urgence sont pris en charge ?
        → Quel est le montant maximum global de prise en charge ? Quels sont les frais couverts ? Quels sont les plafonds de consultation ?
        → Une franchise s’applique-t-elle ?
        → Est-ce une prise en charge en complément de la sécurité sociale ou au « premier euro » ?
        → Une prolongation du séjour est-elle possible, en cas d’hospitalisation ?
      • Les frais médicaux d’urgence en cas de rapatriement en France, ou de retour temporaire, sont-ils pris en charge ? Plus largement, le retour anticipé ou une éventuelle interruption de voyage sont-ils couverts ?
        → En cas de situation dangereuse ou nous mettant en péril dans un pays de notre tour d’Asie ;
        → Si l’un de nos proches en France décède ou se fait hospitaliser.
      • A quelle assistance peut-on prétendre à l’étranger ?
        → Quel est le plafond de prise en charge en cas de transport d’urgence vers un hôpital ?
        → Les frais de transport de nos proches sont-ils pris en charge s’ils doivent se déplacer jusqu’au lieu de notre hospitalisation ?
        → L’envoi de médicaments est-il pris en charge ?
        → Une assistance psychologique est-elle comprise ?
        → Que se passe-t-il si nous perdons ou nous faisons voler nos pièces d’identité ou nos moyens de paiement ?
      • L’assurance comprend-t-elle une assurance responsabilité civile (en cas de dommages matériels ou corporels causés à autrui) ?
      • L’assurance comprend-t-elle une assistance juridique ? Quel est le plafond des frais ?
      • Que se passe-t-il en cas de vol, perte ou destruction de nos bagages ? Quels sont les plafonds de remboursement ?
      • Que se passe-t-il en cas de décès de l’un de nous (c’est la partie la moins drôle, et que l’on espère ne jamais utiliser !) ? Ou d’invalidité ?
        → Qu’en est-il du rapatriement du corps ?
        → Quels sont les plafonds des frais de cercueil ou d’urne ?
        → Qu’en est-il du capital décès ? Et du capital invalidité ?

A partir de cette liste, nous avons observé les différentes possibilités qui s’offraient à nous, que ce soit les assurances offertes par nos cartes bleues, ou les assurances privées. Nous avons épluché les garanties dans le détail, et nous nous sommes aidés des avis d’autres voyageurs pour faire notre choix.

Pour quelle assurance opter ?

Je préfère vous préciser qu’une assurance voyage sera essentielle pour nous qui partons pendant plusieurs mois, mais je vous recommande d’en prendre une à chaque fois que vous partez en voyage, notamment hors d’Europe. Par exemple, nous en avions pris une lorsque nous sommes partis aux Etats-Unis, où les frais médicaux sont exorbitants (une nuit aux urgences : 50 000 $, ka-ching !).

Si vous comptez faire un voyage en Europe, assurez-vous que la Sécurité Sociale, à l’aide de la Carte Européenne d’Assurance Maladie (gratuite), et/ou l’assurance de votre carte bancaire couvre(nt) suffisamment les frais en cas de problème de santé, d’hospitalisation ou de sinistre.

Selon votre carte bancaire, que ce soit une Visa ou une Mastercard, une assurance ainsi qu’une assistance, plus ou moins avantageuses, sont proposées. Si vous êtes l’heureux détenteur d’une Visa, vous pouvez consulter les notices d’assurance et d’assistance directement sur le site dédié. En revanche, si vous possédez une Mastercard, vous pouvez déjà vous rendre sur le site de la marque qui répertorie en un tableau les différentes informations, et vous tourner vers votre banquier pour plus de détails.

Le gros avantage d’utiliser l’assurance de sa carte bancaire est que vous payez déjà votre carte bancaire, et l’assurance sera comprise dans ces frais. Vous ne payerez pas une somme supplémentaire.

Votre carte bancaire vous permettra de voyager assuré(e) à plus ou moins grande échelle. Mais généralement, les plafonds d’assurance sont peu élevés, notamment lorsque l’on voyage dans des pays hors d’Europe, comme aux Etats-Unis. Pour vous donner une idée, une Visa classique couvre jusqu’à 11 000 euros de frais de santé, et une Visa Premier jusqu’à 155 000 euros. Ces sommes semblent énormes, mais lorsque l’on voit ensuite qu’une nuit aux urgences aux Etats-Unis peut coûter 50 000 euros… De plus, les garanties ne peuvent jouer pour des voyages de plus de trois mois

Il est certes possible de voyager trois mois en étant assuré par sa carte bancaire, puis souscrire à une nouvelle assurance en cours de route. Mais ce peut être risqué, puisque les garanties ne sont pas les mêmes, et qu’un délai de carence peut être appliqué. 

Ainsi, pour notre situation, nous ne pensons pas que cette solution soit envisageable : nous voyagerons plus de trois mois en Asie, et nous ne voulons pas tenter le diable en souscrivant une assurance en cours de route. 

Il est aussi possible de partir en voyage assuré(e) par une assurance « classique », souscrite auprès d’une compagnie d’assurances, experte dans son domaine. Pour ce qui est des assurances voyage, les compagnies proposent généralement des garanties beaucoup plus élevées que celles proposées par nos cartes bancaires.

L’inconvénient est qu’il faudra dépenser une somme supplémentaire pour voyager serein. Pour ne pas payer le prix fort et partir avec une assurance qui convient le mieux à vos besoins, vous pouvez vous renseigner en amont, demander des devis auprès de plusieurs compagnies, et chercher quelques avis sur internet pour vous faire une idée.  

Et comme toujours, le site Tourdumondiste.com sera un très bon allié pour vous aider à y voir plus clair, avec son comparatif des meilleures assurances voyage

L'assurance voyage que nous avons choisie

Pour notre tour d’Asie, nous avons décidé d’opter pour une assurance voyage, et plus précisément pour Chapka Assurances. Nous leur avions déjà fait confiance pour notre voyage de noces aux Etats-Unis, bien que nous n’ayons pas eu recours à leurs services (bien heureusement !). Beaucoup d’autres voyageurs lui font confiance, nous ne sommes pas très originaux !

Nous avons souscrit à leur offre « Cap Aventure », que nous trouvons complète, et qui nous satisfait. Les garanties proposées correspondent à ce que nous recherchions. Voici notamment ce à quoi nous avons droit :

      • La couverture des frais médicaux jusqu’à 200 000 euros, sans franchise, pour toutes consultations de maladies qui surviendraient pendant le voyage, ainsi que pour tous frais liés à un accident ; ne sont en revanche pas inclus les soins de confort, les implants dentaires, les contraceptions…
      • Les consultations et frais médicaux en France, lors d’un bref retour (moins de 30 jours), sont aussi remboursés ;
      • Une assistance rapatriement 24h/24h et 7j/7j (aux frais réels), et une assurance en cas de retour anticipé (les billets d’avion AR sont remboursés) en cas de décès d’un membre de nos familles, d’hospitalisation ou d’accident grave ;
      • Une assistance psychologique : nous pouvons passer 3 appels ;
      • Une assurance responsabilité civile jusqu’à 4,5 millions d’euros, en cas de dommages corporels (nous blessons une tierce personne) ou matériels (nous endommageons un bien matériel d’un tiers) – sauf sur véhicules ;
      • Une assistance juridique, jusqu’à 13 000 euros ;
      • Une assurance bagages jusqu’à 2 000 euros par personne, pendant le transport et pendant toute la durée de notre séjour en cas de vol avec effraction ou en cas d’agression (il faut penser à porter plainte dans les 24 heures après l’agression et fournir des factures nominatives à Chapka). ⚠️ Attention, l’assurance ne couvre pas les téléphones portables. Pour ça, notre carte bancaire peut être utile ;
      • Un capital décès de 12 000 euros ainsi qu’un capital invalidité de 50 000 euros, pour pallier aux pires situations.

Comme nous partons à deux, en couple, nous avons bénéficié d’une réduction de 5% sur notre tarif global. Nous allons ainsi débourser 791 euros pour 10 mois de voyage

L’assurance « Cap Aventure » s’applique à notre cas puisque nous partons plus de 3 mois, mais moins de 24 mois. Si vous êtes intéressés par les services de Chapka, sachez que sont proposées d’autres assurances, en fonction de votre situation : expatriation, PVT…

Nous avons choisi Chapka après avoir fait un tour des autres compagnies d’assurances, comme AVI ou ACS, qui conviendront peut-être mieux à certains. Quant aux compagnies d’assurances « classiques », qui assurent votre habitation par exemple, nous trouvions que les plafonds de garanties étaient beaucoup trop bas. 

Si vous prévoyez de partir en voyage, n’hésitez pas à faire des devis auprès de plusieurs compagnies d’assurances avant de vous décider. Chaque voyage et chaque voyageur est différent, et vos besoins seront peut-être bien éloignés des nôtres. Dans tous les cas, partez en voyage assurés !

Et vous, avez-vous déjà voyagé avec une assurance voyage ?

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si vous avez des recommandations particulières.

Si vous avez aimé notre article, n’hésitez pas à le partager autour de vous, et à nous laisser un commentaire ❤️

Hello ! C'est Moi Garance, la co-pilote de Nos Pas en Avant. J'ai décidé avec Adrien de parcourir le monde, parce que je suis beaucoup trop curieuse. En septembre 2019, nous nous envolerons pour notre grand Tour d'Asie. Je partage avec vous nos anecdotes de voyage et nos bons plans (de manière décalée ou façon roman-fleuve).

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

id, justo libero odio consectetur neque. non efficitur. sem, Nullam