Bilans destinations,  Hong Kong

10 jours à Hong Kong : le bilan

Néih hóu les amis !

Deuxième destination de notre tour en Asie : Hong Kong, mégalopole tentaculaire, aux gratte-ciel gigantesques ! 
Non loin se trouve Macao, à laquelle nous avons dédiée une journée, et que nous incluons dans cette étape.
Nous revenons avec vous sur nos dix jours passés dans les rues de la Perle de l’Orient. 

0
Jours
0
Étages pour un verre
0
Malls
0
Camemberts
0
€ de budget à 2

Dans cet article, vous trouverez :

La carte de nos 10 jours à Hong Kong ;

Un point détaillé sur notre budget ;

Nos coups de cœur et ce que l’on a moins aimé ;

Quelques informations supplémentaires, pour la route.

Notre itinéraire de 10 jours à Hong Kong

Nous sommes restés au total 10 nuits à Hong Kong, soit 11 jours sur place, dont 9 jours effectifs de visite (ça en fait des chiffres !).

  • Jour 1 : Arrivée à Hong Kong (vers 20h) et balade rapide dans Tsim Tsa Shui ;
  • Jour 2 : Tsim Tsa Shui, Kowloon Park, Avenue of Stars ;
  • Jour 3 : Tai Kok Tsui, Mong Kok, Yau Ma Tei ;
  • Jour 4 : Jour de la Fête nationale chinoise et de manifestations donc journée light pour nous => repos, balade près des quais, puis soirée au bar du Ritz Carlton ;
  • Jour 5 : Central District, Hong Kong Park, Victoria’s Peak ;
  • Jour 6 : Sheung Wan, Mid-Levels, Victoria’s Peak ;
  • Jour 7 : Quarry Bay, Causeway Bay, Victoria’s Park ;
  • Jour 8 : Choi Hung, Chi Lin Nunnery, Mong Kok, Nathan Road ;
  • Jour 9 : Repos (un peu forcé avec les manifestations) ;
  • Jour 10 : Macao ;
  • Jour 11 : Départ pour le Japon !

Vous trouverez sur la carte ci-dessous, journée par journée, les endroits que nous avons visités. N’hésitez pas à cliquer sur l’icône en haut à gauche (celui avec une flèche et un rectangle) pour avoir une liste détaillée. 

Nous en avons profité pour vous répertorier les bonnes adresses que nous avons testées.

💡 Bon à savoir : avec un passeport français, et si vous venez moins de trois mois, vous n’aurez pas besoin de visa pour accéder à Hong Kong ou Macao !

  • Contempler la vue sur les gratte-ciel depuis le Victoria’s Peak ;
  • Admirer le spectacle de sons et lumières (Symphony of Lights) depuis Avenue of the Stars  ;
  • Se perdre dans les quartiers de Sheung Wan et Mid-levels, ou encore Mong Kok  ;
  • Découvrir l’ambiance particulière du Tin Hau Temple ;
  • Chercher les oiseaux dans la volière du Hong Kong Park.

Nous pensions avoir prévu assez de temps pour avoir un premier aperçu de la ville. Pourtant, entre nos journées de repos (nécessaires après un mois à crapahuter en Chine sans se poser), et les manifestations virulentes autour de la fête nationale chinoise, mettant à l’arrêt toutes les lignes de métro et faisant fonctionner la ville au ralenti, nous n’avons pas pu faire tout ce que nous voulions. Et au-delà de ça, nous avions aussi envie d’en découvrir plus, et de nous imprégner plus longtemps de la ville.

Bref ! Nous aurions aimé

  • Randonner sur l’île d’Hong Kong, notamment près de Dragon’s Back…
  • Ou dans les hauteurs de Kowloon ;
  • Visiter le musée d’Histoire de la Ville ;
  • Nous poser une journée (ou plusieurs) sur l’une des plages de l’île d’Hong Kong ;
  • Découvrir l’île de Lamma…
  • Ou encore l’île de Lantau et son village de pêcheurs.

Nous reviendrons, c’est certain !

Nous avons adoré découvrir Hong Kong, un peu moins Macao. Bien que ce fut une excursion sympathique, nous avons été un peu déçus : le coût pour y aller est un peu élevé selon nous (environ 90 euros pour deux, aller retour), et le Strip, copié sur Las Vegas, était étrange. Rien à voir avec la vraie Vegas, que nous avions adorée. La vieille ville nous a rappelé Lisbonne, et grâce à ça, nous ne sommes pas entièrement déçus de la visite. Mais tout de même : si c’était à refaire, nous remplacerions cette journée par une excursion sur l’île de Lamma ou de Lantau, par exemple.

Si nous n’avions pas eu à faire aux manifestations, nous aurions peut-être passé une journée à randonner dans les hauteurs de Kowloon ou sur l’île d’Hong Kong. 

Enfin, nous aurions peut-être ajouté deux journées à notre séjour.

Notre budget pour 10 jours à Hong Kong

Après un mois en Chine, nous avons retrouvé une cuisine internationale à Hong Kong, pour notre plus grand plaisir ! Les premiers jours, c’était Byzance : et vas-y que j’achète du camembert et des choux à la crème, et que je rajoute du cheddar sur mes frites, tout en goûtant aux Dim Sum (sortes de ravioles)… Nous avons même bu un verre au bar du Ritz Carlton, au 118e étage, avec deux couples de voyageurs. 

Qu’on se rassure, malgré ces quelques folies, nous sommes restés haut la main dans le budget que nous nous étions alloué ! Mais il est possible de faire encore moins, en se contentant d’une barquette de frites SANS CHEDDAR !

Grâce au site Le Planificateur à Contresens, et certains blogs de voyage, nous avions prévu un budget sur place (hors avion, visa…) de 1100 euros pour deux personnes, pour 10 jours sur place. Et nous avons dépensé 971,52 euros, soit environ 130 euros de moins.

Budget
10 jours à Hong Kong

972 €
POUR DEUX AU TOTAL

486 €
PAR PERSONNE AU TOTAL

49 €
PAR PERSONNE PAR JOUR

 

Pour les détails, vous pouvez développer les points suivants.

💡 Pour info

  • Les prix indiqués sont pour deux personnes, sauf mention contraire ;
  • Ce budget total ne comprend pas les billets d’avion pour se rendre et revenir d’Hong Kong ;
  • Nous sommes partis en septembre / octobre 2019 (les prix pourront changer selon votre date de départ).

Nous avons dépensé 337.74 € pour le logement (34.9 % du budget total). 

Pour ce prix, nous avions une chambre d’environ 10 mètres carré – à peine plus grande que le lit – avec une salle de bains privative.

Nous étions au 16e étage d’une résidence, dans une guesthouse sur Nathan Road. 

Les logements à Hong Kong sont très chers, la ville connaissant une grosse crise immobilière. Nous n’avions pas trouvé de meilleures offres, à part peut-être se faire offrir la pitance et le gite, ou faire appel au Couch Surfing (dormir chez l’habitant).

Nous avons dépensé 411.36 € pour manger (42.3 % du budget total).

Ce prix comprend nos petits-déjeuners, déjeuners, dîners et goûters. Il comprend aussi toutes les dépenses en supermarché.

La nourriture à Hong Kong est très variée. On trouve bien sûr toutes les spécialités chinoises, mais aussi des restaurants et produits du monde entier. Nous avons beaucoup apprécié cette diversité après notre mois en Chine continentale.

En terme de supermarché, nous avions le choix entre des échoppes à la chinoise avec des produits divers, et parfois étranges (tout pour un ragoût de peau de tortue séchée !), et des supérettes ou supermarchés à l’occidentale (Marks&Spencer, Market Place, 7/Eleven…), avec parfois des produits importés comme du fromage ou du Toblerone.

💡 Pour info :

    • Le prix moyen d’un repas par personne : 10 € dans un restaurant chinois ;
    • Le prix moyen d’un fast-food ou d’un food court dans un mall : 6 €

👩🏻‍🍳 Le plat préféré de Garance :  les dim sum (sortes de ravioles) à la crevette ;
👨🏻‍🍳 Le plat préféré d’Adrien : le burger au guacamole avec les frites au cheddar au restaurant Burgeroom (oui, ce n’est pas très local, mais c’est vrai que c’était bon !).

👉 Retrouvez nos bonnes adresses dans la carte ci-dessus !

Nous avons dépensé 131.30 € pour les transports (13.5 % du budget total). 

Les transports en commun hong-kongais sont très efficaces… Lorsqu’il n’y a pas de grandes manifestations contre le pouvoir chinois, et qu’ils ne fonctionnent plus ! 

En détail :

    • Les transports en commun : métro, bus, tramway à deux étages, cable-car pour le pic Victoria ➡️ 41.45 € ;
    • L’aller-retour en bateau pour Macao ➡️ 89.85 €.

Bon à savoir :

    • A Hong Kong, la carte Octopus donne accès à tous les transports de la ville, et permet même de payer dans un très grand nombre de commerce ;
    • A Macao, les hôtels-casinos (notamment le Parisian Hotel) mettent à disposition des navettes gratuites entre les terminaux de ferrys et le Strip. Il n’y a pas besoin d’être client pour en profiter, et c’est assez pratique pour les visites !

Nous avons dépensé 84.92 € pour les loisirs (8.7 % du budget total). 

A Hong Kong, il y a tellement de choses à voir et à faire dans les rues, que nous n’avons pas eu à payer grand chose. De plus, la plupart des temples et musées est gratuit !

Entre dans cette catégorie le ticket pour la terrasse avec la vue sur Hong Kong depuis le Victoria’s Peak. Il y a également notre sortie au Ritz Carlton avec deux autres couples de voyageurs : un mojito au 118 e étage a un prix… Mais le vaut largement !

    • Les bars ➡️ 37.29 € ;
    • Les visites ➡️ 23.28 € ;
    • Les souvenirs et le shopping ➡️ 24.35 €.

Nous avons dépensé 6.20 € de frais divers (0.6 % du budget total). 

Ce poste de dépenses comprend les écarts au taux de change et l’achat de quelques stylos pour notre carnet de voyage.

Dans cet article, nous détaillons uniquement nos dépenses sur place. Cependant, si vous envisagez de partir vous aussi à Hong Kong, vous devez prendre en compte le prix du vol pour vous y rendre.

Nos impressions

Retrouver la liberté sur internet, après avoir été bloqués en Chine par le Firewall Chinois (c’est d’ailleurs un peu pour cela qu’il y a des manifestations…) ;

L’effervescence de la ville, toujours active (OK, sauf quand il y a des énormes manifestations ! Fait rare d’ailleurs, nous avons pu voir la quasi-totalité des magasins et restaurants fermés pendant trois jours, laissant la ville désertique et calme) ;

La cuisine variée et le retour à une immensité de choix culinaires ! On a adoré la nourriture chinoise, mais il était extrêmement difficile de manger autre chose, alors après un mois, on était content de varier les plaisirs ;

Les contrastes entre modernité et traditions, entre les cultures chinoise et occidentale, entre les immenses buildings et les temples aux murs qui craquent… C’est si fascinant et l’histoire de la ville n’en est que plus riche ! 

Le fait de pouvoir s’évader facilement et rapidement du bouillonnement de la ville : même si nous n’avons pas pu vraiment en profiter, nous avons aimé voir qu’il était possible de s’échapper rapidement des gratte-ciel pour retrouver la nature sauvage et les randonnées ;

♡ Notre soirée au Ritz Carlton avec Angélique, Raphaëlle, Benjamin et Lilian : plusieurs heures à parler de nos voyages, de nos galères, et à refaire le monde… Du haut de notre repaire d’un soir à la vue époustouflante.

  • Le fait que les hongkongais s’expriment plutôt mal voire pas du tout en anglais : on s’attendait vraiment à pouvoir être mieux compris qu’en Chine, mais finalement, les hongkongais parlent beaucoup plus cantonais qu’anglais ;
  • La taille de notre chambre : à peine 10 mètres carrés comprenant lit, rangement, salle de bains, frigo… Et se rendre compte que des familles entières hongkongaises vivent dans le même genre de pièce, voire même plus petit est très surprenant ;
  • La différence assez nette entre la Chine continentale et Hong Kong : nous n’étions vraiment pas dans le même pays ! Bien qu’Hong Kong soit une région spéciale de la Chine, elle a plutôt des airs de New York que de Pékin.
  • La pollution de l’air : heureusement, chaque jour la situation s’améliorait. Mais nous ne distinguions parfois même pas les buildings d’une rive à l’autre !
  • Les manifestations qui nous ont bloquées dans notre périple : on a beau être en accord avec ce qui est revendiqué, d’un point de vue purement égoïste, nous n’avons pas pu, par exemple, aller randonner dans le sud de l’île d’Hong Kong, parce que les lignes de métro étaient fermées en raison des manifestations ;
  • Les prix parfois excessifs dans les restaurants : certes, il y a une grande variété de nourriture, mais nous avons trouvé que les prix étaient parfois injustifiés par rapport à la qualité des produits ;
  • Le rapport taille – prix des logements à Hong Kong : que ce soit pour les touristes ou pour les hongkongais, les prix de l’immobilier à Hong Kong sont complètement fous !
  • Le point de vue du Victoria’s Peak payant : oui, c’est un paysage iconique, mais nous n’avons pas aimé être obligés de payer pour le voir. On s’explique : pour accéder à la superbe vue sur les buildings d’Hong Kong, il faut monter au dernier étage du centre commercial qui a été construit au pic Victoria, et payer une douzaine d’euros par personne. On a trouvé que c’était légèrement abusé.

Quelques informations en plus

  • Documents demandés ? Le passeport suffit, puis un document à remplir à la frontière ;
  • Décalage horaire avec la France ? Il y a 6h de décalage en été. Quand il est midi en France, il est 18h en Chine ;
  • Langue parlée ? Le cantonnais principalement ; l’anglais (mais pas tant que ça) ; le mandarin (un chouilla) ;
  • Monnaie utilisée ? Le Dollar Hongkongais : 1 € = 8.62 HK$ (octobre 2019) ;
  • Quel courant électrique ? C’est le même voltage qu’en France (220 volts), mais les prises sont différentes (type G) ;
  • 👉 Dans le cadre des manifestations contre le gouvernement chinois (2019), évitez de visiter ou transiter par Central et l’île d’Hong Kong les jours de manifestations, et pensez à vous informer avant et pendant votre séjour. 

Nos 5 photos favorites

Dans les mois à venir, nous allons essayer de publier des articles plus détaillés sur notre séjour en Chine. Restez connectés ! 

Vous pouvez aussi visionner toutes nos photos dans la galerie dédiée 📷.

Si vous avez aimé notre article, n’hésitez pas à le partager autour de vous, et à nous laisser un commentaire ❤️

Nos Pas en Avant est le blog de voyage de Garance et Adrien, deux aventuriers des temps modernes qui ont décidé de parcourir le monde. Récits de voyages, anecdotes insolites ou décalées, bons plans et photos léchées, dignes d'une présence en encart publicitaire dans les gares de France - ou pas - ponctueront vos visites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut tempus felis Sed elit. ut Donec at